mieux avant innovation creatrice progres

« C’était mieux avant » ou l’innovation créatrice de progrès !

A offrir et commenter à tous ces empêcheurs d’innover qui ne cessent de se plaindre de l’évolution du monde… Il se pourrait que nous en rencontrions quelques uns en ces périodes de fêtes !

Ce petit manifeste, écrit sur un coup de sang par l’auteur de Petite Poucette en colère contre tous les Grands Papas Ronchons qui empêchent de regarder devant nous avec espoir, a été tout d’abord offert à tout acheteur de deux livres de poche de Michel Serres.

Devant l’enthousiasme qu’il a suscité et les nombreuses demandes qui lui sont parvenues, la Maison d’Edition (Le Pommier) a décidé de le publier sous forme d’un tout petit livre : « Dix Grands Papas Ronchons ne cessent de dire à Petite Poucette, chômeuse ou stagiaire qui paiera longtemps pour ces retraités : « C’était mieux avant » ». 

mieux avant innovation creatrice progres

Or, cela tombe bien,  «  avant, justement, j’y étais »… Peut revendiquer Michel Serres. « Je peux dresser un bilan d’expert. Qui commence ainsi : avant, nous gouvernaient Franco, Hitler, Mussolini, Staline, Mao… Rien que des braves gens ; avant, guerres et crimes d’état laissèrent derrière eux des dizaines de millions de morts. Longue, la suite de ces réjouissances vous édifiera. »

Quelle belle ode au progrès avec ce regard dans le rétroviseur d’un fin observateur : les conditions d’hygiène, d’alimentation, de travail , la condition des femmes, des enfants… De très beaux arguments, justes, objectivement analysés pour clouer le bec à tous ceux qui ne sont pas entrés dans le nouveau monde et qui voudraient nous empêcher d’espérer que l’innovation puisse être porteuse d’avenir, de progrès et d’humanité !

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *