Le leadership d’ouverture ,la clé des grandes innovations

« Avoir du leadership « est une compétence clé pour un innovateur comme pour tout cadre dirigeant d’entreprise.Mais pour un innovateur de quel type de leadership peut il s’agir?un leadership qui doit répondre aux défis particuliers de l’innovation.

L’innovateur est toujours confronté au  scepticisme ,à la crainte de son entourage voire de sa hiérarchie même si en apparence il est demandeur ,il y a toujours cette crainte inconsciente .Ce qui est nouveau fait peur ,génére de la prise de risque .

La premiére des difficultés est d’arriver à faire admettre ces idées nouvelles ,si fragiles si promptes à ête balayées d’un revers d’habitude et de confort.C’est cette capacité particuliére à mobiliser vers la nouveauté ,à rassurer tout en ouvrant un champ de possibles qui permet à l’innovateur de donner vie à l’idée.

Cette appropriation passe par le partage d’une vision partagée …tout leader a une vision assortie d’une conviction qui se doit d’être inébranlable…une vision pour entrainer ,et de la  conviction pour résister.

Résister …au conformisme ,aux conformistes qui sont toujours plus nombreux que ceux prompts à faire bouger les choses ,la régle du moitié d’indécis,un quart de résistants et seulement un quart de volontaires se vérifie souvent…il y a donc à se conforter ,se rassurer parfois aussi en cas de doute auprés du quart désireux de changer ,pour entrainer la majorité les sceptiques ,les convaincre ,et limiter les freins des résistants radicaux au changement.

C’est en s’appuyant sur les acteurs extérieurs qui partagent conviction et succés que l’innovateur va réussir,rester au bord du plateau de jeu de go ,tout en couvrant bien toutes les bordures pour aller progressivement vers le bord…

Qu’il s’agisse de lourds programmes de changement entrainant toute l’entreprise ou de cas d’innovation concentrés sur un produit ou un service le mécanisme est le même.

Une idée d’innovation incrémentale sera toujours acceuillie à bras ouverts ,c’est nouveau ,ça raporte du chiffre d’affaires sans risque mais ça ne remet pas en cause le modéle,tandis qu’une innovation de rupture oblige à bouger certaines lignes de front de l’entreprise:elle peut remettre en question le processus d’innovation voire le business modéle  ,par la création de « catégories » nouvelles de produits ou services.

Dans les 2 cas le type de leadership n’est pas exactement le même et le choix des profils d’innovateur ne peut être excatement le même.

Pour les innovations incrémentales il faut des profils directement empathiques ,enrolant les autres par une expertise reconnue …leur miel sera d’ête reconnus comme ayant apporté du chiffre à l’entreprise dans un contexte d’harmonie et d’effort relatif…ces profils correspondent aux profils les plus répandus dans les grandes entreprises  ,et l’ouverure se situe  au niveau d’un réseau personnel élargi ,d’une idée qui a pu faire son chemin tranquillement chez un concurrent ou un fournisseur et qu’on améliore pour se l’approprier.

Pour les grandes innovations ,la prise de risque et la mise en danger inévitables nécessitent des profils différents …des innovateurs qui apprécient le challenge et sont prêts à se remettre en question;leur miel n’est pas tant d’etre aimés que d’etre reconnus comme aportant des idées de croissance radicalement différentes ,souvent hors coeur de métier..nécessitant donc partenariat ,open innovation ,esprit d’ouverture sur le monde pour en saisir toutes les opportunités..le prmier challenge est de s’ouvrir aux autres ,tavailer en multidisciplinarité et s’affranchir des habitudes…

Ce type d’innovateur dérange souvent ..et a fortiori dans les trés  grandes entreprises où l’individu est moins accepté dans sa singularité pas tant par la culture de l’entreprise que par les autres …ce type de profil quand ils snt identifiés doivent être protégés ,traités différemment et encouragés aussi…cette dimension humaine vient ilustrer le type de talents qu’il faut répartir entre silos stratégiques d’nnovation…pour la meilleure réussite des différents types d’innovation.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *