3-mots-pour-paris-cokau-lab

« 3 mots pour Paris » le film événement des Cokau Lab vient de sortir sur le net

Le jeune duo de réalisateurs innovants  Achille Coquerel et Thomas Kauffmann vient de sortir sa dernière production « 3 mots pour Paris »… Après le succès de « 3 mots pour  New York » qui leur avait  plusieurs millions de vues sur le net, le duo recidive avec notre capitale. Il a lancé le 27 avril un site qui vous permet de générer un court métrage avec les trois mots qui définissent le mieux pour chacun  la Ville lumière.

Ayant fait partie des plusieurs centaines d’interviewés dans les rues de Paris ces 2 dernières années et ayant été sélectionnée pour  le lancement de la video je vous la livre en lien dans ce billet.

De Cokau au Cokau Lab 

Ils ont travaillé ensemble de 2006 à 2012 en tant que rédacteurs et motion designers dans un studio audiovisuel à Paris. En 2010, ils ont décidé de créer Cokau pour pouvoir  repousser leurs limites artistiques à travers la création de plusieurs vidéos expérimentales.

En 2012, ils ont remporté le Prix Vimeo de la meilleure vidéo expérimentale pour leur vidéo Prie Dieu ce qui les a confortés dans la création de leur propre studio comme associés: Cokau Lab.

Avec Cokau Lab ils expérimentent  la fusion de l’édition,du design visuel et sonore à la fois.

« 3 mots pour New York »

Aux États-Unis, les deux compères ont arpenté les rues de la Grande Pomme pour demander aux gens de décrire leur ville en trois mots.  découle du même concept.

Pour ce projet consacré à la capitale française, les gens sont directement sollicités, depuis leur ordinateur, pour générer leur propre film, monté en fonction des mots clés qu’ils tapent sur l’écran d’accueil. Trois mots, trois idées, un chargement ultrarapide, et un court métrage de quelques secondes apparaît sous vos yeux.

Métro, apéro, resto…

Thomas et Achille ont tourné près de 4 500 plans dans tout Paris, et les ont associés à 90 000 tags. L’algorithme fait le reste. Le site a pris beaucoup de temps au studio Cokau et n’a pas ambition à générer quelque profit que ce soit. Achille explique :

“On voulait partager le regard qu’on a sur Paris avec les gens, partager notre vision de la ville. Il y a quelque chose de très personnel là-dedans.”

Espérons que « ces 3 mots pour Paris » connaitront le même succès que celui de Big Apple!

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *