creativite-developper-innover-creativite-maximale

La créativité : la développer pour innover et s’adapter

« L’imagination est plus importante que la connaissance », c’est par cette citation d’Einstein que Marc Giget a ouvert la séance du Mardi de l’Innovation du 3 février consacré « aux sources de l’imaginaire et du génie créatif ».

créativité-developper-innover-genie-creatif

Que ce soit à titre de développement personnel ou dans la perspective d’efficacité d’innovation, la créativité, associée à l’imagination et à la création d’idée est également une puissante manière de s’adapter à l’environnement qui change. Avant de passer la parole à l’invité du jour, Todd Lubart, expert en psychologie de la créativité, professeur au LATI ( Laboratoire de Paris Descartes ) et auteur de nombreux ouvrages sur le sujet, qui traitera du « génie créatif », Marc Giget a dressé un panorama des best practices des entreprises leaders en matière d’innovation.

J’ai retenu de l’analyse des sources d’idées considérées comme ayant provoqué le fameux « flash créatif » (date identifié de l’apparition de l’idée) ces 9 sources :

  1. les rencontres 80% des interviews ont déclaré avoir eu une idée déterminante par la « rencontre » et « l’échange » avec quelqu’un qui avait une part de cette idée ou une solution qui a pu créer l’émergence d’une solution nouvelle
  2. les voyages, les visites, qui boostent la « pensée latérale »
  3.  l’observation qui inspire des analogies, par exemple Darwin a élaboré la « Théorie de l’évolution des Espèces » au travers de son prisme de botaniste en l’appliquant au monde animal
  4.  les rêves, source d’imagination libre et d’expression de désir
  5.  l’empathie, pour la souffrance par exemple qui améne découvrir des solutions médicales
  6.  les accidents de la vie, les erreurs
  7.  les catastrophes et évènements qui provoquent l’innovation réglementaire ou des innovations sécuritaires
  8.  les passions humaines (vengeance, amour, passions positives et négatives…)
  9.  recherche et découvertes, en dernier lieu !

La place de l’expérience, du vécu, réel ou désiré, et de l’échange est donc central dans l’émergence des idées… C’est le fameux « Lebenswelt » allemand qui inspire la finalité de l’innovation des entreprises qui ont l’innovation dans leur vision : « committed to better energy » (Total)

Todd Lubart a axé son point de vue sur « la créativité, graine de génie » autour des 4 axes de génération d’idées: la personne, le produit, le processus et l’environnement. Chacune de ses assertions sur ces sujets étaient étayées d’études réalisées par le LATI et qui seront prochainement publiées.

créativité-developper-innover-creativite-maximale

En ce qui concerne « la personne créative » je signalerais parmi ces études celle qui met en évidence que « trop de connaissance peut gêner la créativité » au travers une étude identifiant le cursus scolaire/fonctions des répondants préalables identifiés comme C+ (créateurs très inventifs)et C- (créateurs moins inventifs)… Et qui vient conforter que trop d’expertise limite la pensée latérale « si on est trop expert on est encombré par la connaissance »…

Fort heureusement le potentiel créatif de chacun peut être développé ! Celui des C+ pour un rendement de créativité maximal et celui des C-pour imaginer des solutions en appui et au-delà de leur champ d’expertise… Ce sera l’occasion d’un prochain billet !

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *