mentoring innovation

Le Mentoring , pour accélérer l’intégration et l’innovation

En cette période où tout doit aller plus vite et où l’innovation s’inscrit dans les « meaningfull connexions » (Clayton Christensen), le mentoring prend un nouvel essor dont l’intensité s’explique avec raison. Ayant été moi-même chez Orange ,coachée, mentor, DRH, chez L’Oréal actrice du programme de « reverse mentoring » qui accompagne la Révolution Digitale , et étant aujourd’hui coach, je suis en mesure d’apprécier à 360°les bienfaits de cette méthode de développement.

Un mode de transmission universel

De tous temps, et surtout avant la généralisation de l’écrit , la connaissance s’est transmise oralement au travers d’une relation entre sachant et apprenant…
La figure d’origine est celle de Télémaque qui trouva, en l’absence de son père Ulysse parti faire la guerre de Troie , un tuteur digne de confiance en la personne de l’ami fidèle de son père qui se nommait …Mentor. Mode d’apprentissage universel, l’accompagnement d’un ancien qui a le savoir et d’un plus jeune curieux d’apprendre, se retrouve à toutes les époques et sur tous les continents.

Une transmission orale et informelle

Dans l’entreprise cela a été le compagnonnage pour la transmission des savoir-faire et par extension dans les entreprises pour favoriser la transmission du savoir être…de manager, de leader…et cela s’applique à toutes les situations de développement :pour accélérer l’intégration culturelle à l’arrivée dans une entreprise ou d’un nouveau poste, pour développer son leadership au féminin, pour que les senior aident les start up… Complémentaire d’une formation technique, le mentoring permet de décoder les subtilités du métier et de la culture de l’entreprise au travers d’une expérience réussie.

mentoring innovation

Aujourd’hui le « reverse mentoring »

Comme nous vivons dans une ère du Re …ré-enchantement, re-définition, il nous faut re-penser le mentoring …et apparaît le reverse mentoring…ou, comment ce sont les jeunes , les « digital natives » qui viennent accompagner ceux qui ont vécu avant l’arrivée de l’internet et pour lesquels les outils digitaux ne sont pas naturels.

Un accompagnement à la transformation et à l’innovation

Liée à cette relation entre mentor et mentoré, qui doit être une relation de confiance et de confidentialité, la réussite du mentoring est d’autant plus visible lorsqu’il y a des enjeux de transformation et d’innovation. Le message de change management peut être discuté, en référence à de précédentes réorganisations. Les attitudes d’innovation peuvent contribuer au développement du leadership de performance : ouverture, accepter l’idée de l’autre et donc sa différence, fonctionner en réseau, utiliser ses softs skills ,son pouvoir d’influence pour faire accepter un projet…

Une démarche de générosité et de bienveillance

Encore faut-il que le mentor soit prêt à consacrer du temps et que le mentoré accepte la remise en question …une école de non arrogance pour le mentor et d’humilité pour le mentoré…et pour l’entreprise de mobilisation de ses mangers à la générosité et à la bienveillance

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *