Chief Innovation Officer Summit (CINO) de Londres… the place to be !

A l’écoute des dernières tendances en matière d’innovation, j’ai participé au London CINO Summit qui se tenait le 16 et 17 octobre à Londres. Le programme m’a donné l’impression d’être double et reflétait l’assemblée, internationale mais majoritairement britannique. De même il visait les innovations de rupture mais avec des présentations de réalisation d’alignement stratégique et de création de produits et services plutôt incrémentaux.

CINO LONDON

Parmi les interventions « remarquables », je signalerais, sans chauvinisme (ou presque !) celle de BNP Paribas-Cardif présentée par Heloïse Lauret, uniquement parce que les « jams » présentés pour la branche étaient d’un punch à rendre fière d’être française ! Et dans un autre registre, celle de Burton Lee, professeur d’innovation à Stanford sur la « culture corporate d’innovation : histoire et comparaison entre culture Européenne et Silicon Valley ». Cette présentation universitaire et vivante à la fois m’a rappelée par son sujet mes « learning expeditions » dans la Silicon Valley du « HP Way » au « phénomène Google ».

A l’unisson de ces exposés ceux des sponsors qui présentaient les méthodes d’innovation de rupture ou leur dernier ouvrage sur le sujet .. « How to Kill Unicorns » ou « Comment tuer les licornes » qui, bien qu’extrêmement « vendeur » dans le style, était intéressant et faisait écho aux « best & worst practices » échangées lors des sessions du club des Directeurs de l’Innovation de Paris.

Les interventions des speakers locaux étaient plutôt orientées organisation, alignement et processus avec des exemples concrets de mise en place et de retour sur investissement de ces évolutions : Barclays, GSK, Tesco…

Enfin la 1ère journée a été cloturée par une remise des Prix… les « Innovation & Strategy Awards » ont salué les réalisations d’entreprises nationales : « Strategic Transformation Award » à British Foundation, « Disruptive Strategy Award » à British Gas , « Best Open Innovation program », à Tesco Labs, « Best Ideation program » à British Telecom… Une manière d’encourager la création de postes de CINO (Chief Innovation Officer) dans les entreprises britanniques !

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *