creativite tous etats

La créativité dans tous ses états

,

3 Conférences complémentaires pour une formation complète et pratique de la créativité

« Je n’ai aucun talent seulement une curiosité passionnée ». Avec modestie Albert  Einstein donne à comprendre que la créativité est un jeu pour lui, une manière d’être. Et c’est vrai que la personne créative l’est par passion mais aujourd’hui pour les entreprises  la créativité est devenue une compétence, un must du savoir-être… Tout manager doit être capable de mener une transformation et donc recourir au potentiel créatif de ses équipes pour leur adaptation. Le DRH et le manager doivent répondre à ces 3 questions sur la créativité : « L’innovation est une compétence clé aujourd’hui mais comment la rendre accessible à tous ? » «  Le profil d’innovateur : comment identifier les préférences d’innovation et comment faire fonctionner les différents profils ensemble ? » « La créativité peut aider à résoudre des problèmes : comment faire ? 3 formations complémentaires.

1ère session : Comprendre la créativité pour l’adopter et avoir envie de développer son potentiel créatif

Autrefois domaine réservé aux professionnels de l’innovation, la créativité a fait son entrée dans l’entreprise au travers de l’invention à la R&D et du brainstorming pour les nouveaux produits et la publicité au marketing. A l’instar de Steve jobs pour qui « l’innovation est une passion brûlante », aujourd’hui, innover est devenu une compétence que tout salarié doit développer pour améliorer son savoir-être et sa contribution à la performance de l’entreprise.

Etre créatif c‘est une preuve d’agilité, d’engagement, d’initiative… Autant d’attitudes qui peuvent être naturelles pour certains mais très inhabituelles pour d’autres. Pour les premiers c’est un environnement souple et convivial qui leur permettra de libérer en confiance la créativité qu’ils ont naturellement en eux ; pour les autres, il faudra développer cette aptitude par des formations à l’écoute bienveillante, au lâcher prise… Et leur permettre d’appliquer leur rôle favori à l’étape du process d’innovation la mieux adaptée.

creativite tous etats

2ème Session : Connaître son profil d’innovateur pour identifier ses préférences créatives et composer son programme de développement

Différents outils permettent de mettre en évidence les préférences de chacun. Le MBTI qui au travers des dichotomies « sensation-intuition » et « jugement-perception » permet d’identifier les profils d’innovateurs. Pour information Steve Jobs et Bill Gates seraient ENTJ !

La méthode Foursights© mise au point par Gérard Puccio de l’Ecole de Buffalo d’où vient le « brainstorming » permet  d’identifier  4 grands profils dont  l’idéateur qui caractérise les plus naturellement créatifs. Celui qui passe ce simple test en quelques minutes , s’il favorise plutôt l’étape d’analyse du problème, un « clarificateur », la phase de production d’idées un « idéateur » ; la recherche de « solution », un « développeur» ou le passage à « l’action » un « réalisateur ».

On peut également combiner  ces différentes préférences et l’idéal est  de parvenir à couvrir les 4 pour être un innovateur complet !

3ème session : Savoir diverger et converger pour résoudre ses problèmes grâce à la créativité

La méthode de la CPS (Creative Problem Solving)(*) qui permet de clarifier le problème, trouver des idées et appliquer des solutions pour agir, utilise lors de ces 4 étapes une phase de divergence ou la créativité a à chaque fois sa place et une phase de convergence pour décider des idées et solutions clés.

Cette alternance entre « je scanne les solutions » et « je focuse pour agir » permet de bénéficier des compétences d’analyse et de synthèse où chacun peut trouver sa place . Ainsi avec la créativité qui permet de trouver des solutions « tout problème devient une opportunité ».

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *