Engagement et management de la performance autonome du Progrès

J’ai eu la chance d’assister à une soirée d’exception avec un  invité « rare et discret », Jean-Dominique Senard, le patron de Michelin qui été reçu par Jean-Paul Charlez, DRH du groupe ETAM nouvellement élu président de l’ANDRH (Association des Professionnels des RH au service le l’Innovation Sociale et de la Performance Economique).

Michelin_logo

Cette soirée était à placée sous l’égide du cercle « Miromesnil » présidé par Brigitte Dumont, Directrice de la RSE du groupe Orange.

Premier patron de Michelin extérieur à la famille Jean-Dominique Senard a repris les rênes de l‘entreprise avec « sa capacité de relations faciles avec tout le monde » soulignée par Jean-Paul Charlez .

Son arrivée a permis à ce groupe fort de traditions de  126 ans de maintenir et développer ses 20Mds de Chiffre d’affaire et son rayonnement dans le monde jusqu’aux 170 millions de voitures équipées; ces résultats sont la conséquence d’une vision de progrès pour Michelin «  de permettre la mobilité durable en France et à un niveau mondial ».

Engagement management performance autonome

Autour du sujet de l’« engagement et management de la performance autonome du progrès », les 2 thèmes évoqués étaient ceux du « dialogue social » et de la « responsabilisation ».

Le premier thème a été surtout orienté autour de la nécessaire « cohésion sociale » pour faire avancer l’entreprise vers une « communauté de destins »  autour des salariés mais élargi également aux « parties prenantes »; et de rappeler que Michelin est précurseur dans sa démarche de construction d’un dialogue social au niveau européen.

Quant à la responsabilisation ou « empowerment » c’est un thème majeur du développement de l’entreprise : en libérer la parole et les énergies des salariés pour permettre un management autonome du progrès.

Pour cela les décisions sont ramenées à des « ilots de production »  avec forte délégation et la hiérarchie devient tuteur et coach des managés. A cela s’ajoute un vrai effort de formation pour tous puisque ce sont près de 7% de la masse salariale qui lui sont consacrées et une organisation qui favorise le binôme RH/Opération.

Un magnifique exemple d’entreprise « libérée »… qui a des résultats financiers et une des meilleures image du CAC 40 et en terme de rayonnement de l’excellence à la française au niveau mondial..

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *